Le service alimentaire, autrement

Le service alimentaire, autrement
Un homme qui mange

Le bon fonctionnement du service alimentaire est essentiel à la mission de la Maison du Père. Ensemble, les cuisiniers, les aide-cuisiniers, les chefs et la coordonnatrice sont responsables de la bonne alimentation des usagers, des résidents, des bénévoles et même des employés. C’est une tâche de taille, qui est bien différente de ce qu’on observe ailleurs. Car, il faut monter de toutes pièces des menus basés sur des dons qui sont souvent imprévisibles.

Il faut improviser chaque jour.

 

En plus, des agents du Ministère de l’alimentation (MAPAQ) viennent régulièrement contrôler le service pour s’assurer du respect de la salubrité et de l’hygiène au niveau alimentaire.

 

Enfin, la résidence pour aînés étant officiellement accréditée par le gouvernement, l’organisme doit se conformer à certaines lignes directrices concernant la qualité et les choix des menus. 

L’équipe est composée d’une variété d’individus : des employés, certes, mais aussi des bénévoles, et des usagers de la Maison qui sont engagés dans une démarche de réinsertion sociale avec le Programme d'aide et d'accompagnement social, ou « PAAS-Action ». Pour répondre aux besoins de l’organisme en termes d’alimentation, il ne faut donc pas que des connaissances en cuisine, mais aussi de la patience et un coordonnateur possédant une solide capacité de leadership d’équipe.

 

Voir toutes les nouvelles